Code de déontologie

Les conseillers travaillant par l’intermédiaire de Suisse-voyance ont signé et se sont engagés à respecter le code de déontologie ci-dessous et à exercer leur activité avec sérieux, et honnêteté.

Nous avons institué ce code déontologique pour que les consultants soient informés des règles en vigueur sur Suisse-voyance. Si, pour une raison ou une autre, vous constatez en tant que consultant une dérive, un débordement abusif, nous vous prions de nous communiquer de façon détaillées les raisons de votre mécontentement.
Nous ne manquerons pas de traiter votre réclamation et d’y donner suite.

OBLIGATION DE MOYENS
Les conseillers ont une obligation de moyens (utilisation de ses connaissances, de son don, de son savoir).

Dans le domaine des arts divinatoires, (qu’il soit avec ou sans support), cette obligation de moyens interdit au conseiller de faire état de certitudes, de garantir la réalisation certaine d’évènements ou la justesse de ses prédictions.

Chaque consultant consulte en connaissance de cause et renonce à toute garantie sur les résultats éventuels des consultations.

MINEURS
Tout conseiller de Suisse-voyance s’engage à ne pas effectuer de consultation pour une personne mineure.
TRAVAUX OCCULTES
Tout conseiller s’engage à n’effectuer aucun travail occulte sur Suisse-voyance (désenvoûtement, sorcellerie, magie noire, exorcisme…).
MANŒUVRES FRAUDULEUSES
Tout conseiller s’engagent à respecter le libre-arbitre des consultants et s’interdit d’exercer une quelconque influence sur eux.

Tout conseiller s’interdit d’abuser de la naïveté ou de la crédulité de personnes en situation de faiblesse ou de fragilité, de profiter ou d’exploiter la faiblesse, la solitude ou tourmente affective des personnes seules, des personnes âgées, impotentes, malades, handicapées…
EXERCICE ILLEGAL DE MEDECINE
Tout conseiller s’interdit de donner un pronostic lié à la santé, d’établir de diagnostic médical ou annoncer un décès. En aucun cas, un conseiller ne conseillera à un consultant de renoncer à un traitement ou à un diagnostic médical.

SECRET PROFESSIONNEL
Tout conseiller s’interdit de divulguer les informations concernant les consultants à des tiers, y compris un autre professionnel.

Tout conseiller s’interdit d’enregistrer les conversations effectuées avec un consultant à son insu.

Tout conseiller est tenu de respecter le secret professionnel et s’engage à garder une relation strictement professionnelle avec le consultant.

DETOURNEMENT DE CLIENTELE
Tout conseiller s’interdit d’utiliser Suisse-voyance pour détourner les clients au profit d’organismes sectaires, religieux ou à des fins personnelles.

Tout conseiller s’interdit de transmettre lors d’une consultation avec un consultant, numéro de téléphone, e-mail ou coordonnées personnelles ni de demander directement au consultant son numéro de téléphone, e-mail ou autres coordonnées.

Tout conseiller s’interdit de demander aux consultants d’Suisse-voyance une facturation supplémentaire sous quelque forme que ce soit.

RAPPORTS DE BIENVEILLANCE ENTRE LES CONSEILLERS D’SUISSE-VOYANCE
Tout conseiller d’Suisse-voyance s’interdit de juger ou dénigrer un autre conseiller d’Suisse-voyance et notamment avec l’objectif d’attirer ou de détourner de la clientèle.

Tout conseiller ne respectant pas ce code de déontologie se verra fermer les accès provisoirement ou définitivement du site.